Mise à jour le 20 avr. 2020
60 Crédits ECTS
MASTER 2 COMMUNICATION DES ORGANISATIONS - COMMUNICATION, HUMANITAIRE ET SOLIDARITÉ

Résumé

Le parcours Communication, humanitaire, solidarité, vise la transmission des compétences dans le domaine de la communication, En savoir plus

Détails

Spécificités

Stage obligatoire Durée : 4 mois minimum Date de début : à partir de février

Présentation

Le parcours Communication, humanitaire, solidarité, vise la transmission des compétences dans le domaine de la communication, accompagnées d’une polyvalence nécessaire et correspondant à la spécificité même de l’activité des Organisations Non Gouvernementales (ONG) et Organisations de Solidarité Internationale (OSI), et une culture pluridisciplinaire pour communiquer dans et sur un domaine spécifique.
Le parcours a comme projet de former des cadres à un haut niveau de responsabilité et des experts pour les ONG et OSI, mais aussi pour les autres acteurs majeurs de l’humanitaire et de la solidarité, tels que les fondations, les collectivités territoriales ou les structures de consultants.
Les enjeux de la communication humanitaire et solidaire se pensent à tous les niveaux, en amont comme en aval des actions solidaires des organisations, mais aussi avec leurs partenaires, qu’il s’agisse des médias, des donateurs privés, des bailleurs de fonds, ou des collaborateurs nationaux ou internationaux. Ainsi, la communication est ici définie selon deux axes : d’un côté en termes de représentations et médiations et, d’un autre côté, en termes de pratiques professionnelles.

Enfin, le stage, d’une durée minimale de quatre mois, revêt une importance particulière et fait l’objet d’un Mémoire de fin d’études avec soutenance devant un jury mixte d’universitaires et d’acteurs des ONG/OSI.
Des conférences et la participation à diverses manifestations (colloques, journées de réflexion, séminaires), propres à donner des aperçus sur tel ou tel point de la vie des ONG/OSI ou de certaines de leurs actions originales, ou encore d’activer une réflexion critique, complètent les enseignements.

Lieux

Campus Porte des Alpes (PDA)

Responsable(s) de la formation

Dana Popescu

Contact secrétariat

Fatima QOUIQA
Tél. : 04.78.77.24.83

Admission

Modalités de candidature

Consulter la rubrique Admission de M1 Communication des organisations

Programme

Stage obligatoire
Durée : 4 mois minimum
Date de début : à partir de février

Et après ?

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

Il s’agit de former des acteurs capables de comprendre la complexité des enjeux des actions humanitaires et de solidarité, comme les problèmes auxquels sont confrontées les ONG/OSI, pour que ces acteurs soient en mesure de prendre en charge des situations d’urgence ou de penser sur le long terme les questions de développement, de prévention et d’anticipation des risques ou des crises, ainsi que l’accompagnement des "post-crises".

Connaissances à acquérir
L’offre de formation est construite sur la base de 400 heures d’enseignement, se répartissant entre :
  • Un module introductif au cours duquel sont présentés les actions, les acteurs et les moyens de l’humanitaire et de la solidarité, ainsi que les spécificités de la communication dans ce domaine,
  • Une série de quatre modules de base (Pratiques de la communication, Représentations et engagement, Enjeux de l'action de solidarité, Gestion et management) permettant une approche pluridisciplinaire autour de la communication humanitaire et de solidarité, l’anglais de spécialité et une étude de cas.

Insertion professionnelle

Les métiers correspondant principalement à cette formation sont ceux liés à la fonction communication dans les organisations, avec les particularités qui définissent le domaine de l’action humanitaire et de solidarité :
  • chargé de Communication d’une ONG/ OSI (communication interne, relations publiques et relations presse, communication événementielle),
  • responsable de communication opérationnelle,
  • responsable des plaidoyers d’une ONG (OSI / ASI),
  • expert ou consultant dans le domaine de la communication humanitaire et de solidarité, ainsi que dans celui de l’évaluation des actions et de projets.

La formation prépare également aux métiers de l’information adaptés à ce domaine spécifique d’activité :
  • chargé de documentation,
  • responsable de veille environnementale (recherche, traitement, analyse).
Une autre fonction en plein essor dans cette période de professionnalisation marquée de l’activité des ONG est celle d’expert dans le domaine de l’évaluation des actions et des projets humanitaires et de solidarité.
Souvent, en fonction de la nature de l’organisation et après plusieurs années d’expérience, la carrière des diplômés évolue vers le poste de responsable de projet à un niveau local, ou national ou international, dans une ONG, une OSI ou une collectivité territoriale.

Inscriptions

Coût de la formation

Droits d’inscription 2019/2020 en Master 243 euros + Contribution Vie Étudiante et de Campus (CVEC) 91 euros.